Voyage

Pourquoi pas l’Albanie ?

1 janvier 2018

LA RIVIERA ALBANAISE

A la recherche d’une destination pas cher pour profiter du soleil au mois de septembre. Et pourquoi pas l’Albanie ?

Au programme des plages paradisiaques aux eaux turquoises, des paysages à couper le souffle, de délicieux fruit de mer et le tout à des prix très abordables.

Mon amie Margot et moi avons passé 3 semaines sur la riviera albanaise l’été dernier et nous avons adoré. Mettez de côtés les clichés faisant de l’Albanie, un pays fermé, dangereux et régi par la mafia. J’y ai découvert un peuple accueillant, des paysages magnifiques, bref un pays qui gagne à être connu.

IMG_5073
IMG_5075
IMG_5108
IMG_5070
IMG_5109
IMG_5125

SARANDA & KSAMIL

Saranda est la première ville que nous avons visité et une des plus grandes villes de la riviera albanaise. Située en face de l’île de Corfou, Saranda n’est pas la ville la plus jolie mais c’est un bon point de départ pour visiter les alentours.

Après quelques jours passés à Saranda, nous avons pris la direction de Ksamil. C’est cette ville qui a influencé notre décision de partir à la découverte de ce pays. Les plages y sont absolument magnifiques et on peut trouver de très bons restaurants près du port. Si vous passez par là, je vous conseille de passer une journée sur une des îles vierges qui entourent Ksamil. Nous l’avons fait et c’est surement l’une des plus belle expérience du séjour. Nous avons également profité de notre séjour à Ksamil pour visiter le site archéologique de Butrint, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les ruines de cette ancienne colonie Grecque puis Romaine, sont très bien conservées et les paysages qui les entourent sont superbes.

IMG_5090
IMG_5110
IMG_5080
IMG_5111
IMG_5081
IMG_5124
IMG_5121
IMG_5077
IMG_5078

BLUE EYE

L’oeil bleu, Syri i Kälter en albanais est une source d’eau souterraine qui doit son nom à son dégradé de couleur bleu-turquoise. Pour y accéder, il faut compter environ 40min de route en partant de Saranda. A la sortie du bus, nous avons entamé une petite randonnée d’environ 30 minutes sous le soleil avant d’arriver à la source. À l’arrivée nous n’avions qu’une envie nous jeter dans l’eau, sans savoir que la temperature de l’eau ne dépasse jamais 10°.

GJIROKASTRA

Cette ville est également inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. La vieille ville aux rues pavées et aux toits en pierre est un petit bijou. Située en haut d’une colline, cette ville pleine de charme se mérite car il ne faut pas avoir peur de grimper ses escaliers sans fin et ses rues pentues mais une fois arrivée  la vue en vaut vraiment la peine. Pour être honnête avec vous le château  n’a pas grand intérêt si ce n’est la vue imprenable sur la ville et la vallée qui l’entoure.

 

INFOS PRATIQUES

IMG_5123

Côté pratico-pratique, nous avons choisi un vol Paris-Corfou plutôt que Paris-Tirana pour ne pas avoir à conduire 6h pour rejoindre la côte. Le port de Corfou dessert pas mal de villes en Albanie et en Grèce dans notre cas la liaison entre les 2 villes a duré 1h.

Visiter la côte est possible avec ou sans voiture. Les routes sont assez neuves mais les albanais ne respectent pas forcement le code de la route. Si vous ne voulez ou ne pouvez pas conduire des bus réguliers permettent de visiter les villes côtières assez facilement.

Les nuits sont assez calmes sur la côte. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit Ibiza mais malheureusement les bars ferment avant minuit et ne sont pas très animés. Il est assez rare de croiser des femmes dans la rue la nuit mais on s’est jamais senti en danger.

Au final, si vous cherchez un beau pays à visiter avec peu de touristes (pour l’instant), de beaux paysages et à un prix très attractif l’Albanie est peut-être faite pour vous.

 

Follow my blog with Bloglovin

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :